Far Cry Primal

Far Cry Primal

Instinct primitif

Far Cry Primal est la première grande surprise de l'année. Le titre d'Ubisoft nous plonge dans une époque finalement assez peu explorée par le jeu vidéo: l'Âge de Pierre. L'homme, à ce moment-là de son histoire, n'occupe pas une position avantageuse dans la chaîne alimentaire où s'impose la loi du plus fort. La nature joue plutôt contre lui et survivre est un défi quotidien. Far Cry Primal vous invite à vivre cette grande aventure et, qui plus est, le fait avec brio. Lire la description complète

Les plus

  • L'Âge de Pierre comme si vous y étiez
  • Graphismes spectaculaires
  • La tension des bruits autour de vous

Les moins

  • Certaines tâches ne présentent pas vraiment d'intérêt, mais sont obligatoires

Excellent
9

Far Cry Primal est la première grande surprise de l'année. Le titre d'Ubisoft nous plonge dans une époque finalement assez peu explorée par le jeu vidéo: l'Âge de Pierre. L'homme, à ce moment-là de son histoire, n'occupe pas une position avantageuse dans la chaîne alimentaire où s'impose la loi du plus fort. La nature joue plutôt contre lui et survivre est un défi quotidien. Far Cry Primal vous invite à vivre cette grande aventure et, qui plus est, le fait avec brio.

Une histoire simple, un voyage unique

En apparence, l'histoire de Far Cry Primal est toute simple. Votre tribu a été anéantie et les quelques survivants doivent se regrouper pour survivre. Des missions de tout type leur seront assignées: construire le village, aller chercher des survivants (ils vous donneront des habiletés supplémentaires) et, bien entendu, batailler contre les tribus voisines.

Le point fort de Far Cry Primal est qu'Ubisoft a su opérer un savant mélange d'action et de survie dans un monde qui vous renvoie vraiment à l'Âge de Pierre. Ici, il ne s'agit pas seulement d'esquiver des coups de feu. Il faut chasser, se fabriquer des outils, veiller à ce que le clan prospère. Pour y parvenir, vous devrez collecter des ressources dans le domaine d'Oros, le décor qui vous entoure.

Mais attention, Oros est un endroit dangereux, peuplé de fauves et de tribus ennemies. Même la météo s'en mêle. Le danger est surtout présent quand vous sortez de nuit: les prédateurs sont à l'affût, vos ennemis aussi, et il vous faudra avoir l'ouïe fine pour vous en sortir.

Un art au sommet de sa forme

Mais l'originalité de Far Cry Primal ne tient pas seulement à la thématique choisie, l'Âge de Pierre. On la perçoit aussi dans la jouabilité. Car, même s'il s'agit d'un jeu d'action à la première personne, le concept est novateur. Ici, pas d'armes à feu. C'est sur vos propres ressources qu'il va falloir compter, sur votre capacité à vous fabriquer des outils, des armes, voire à dompter des fauves pour qu'ils vous défendent.

Résultat: Far Cry Primal est un jeu d'action qui brille par son intensité. Il faut savoir attendre le meilleur moment pour attaquer ou chasser. Un faux pas, et vous tombez dans une embuscade, surtout s'il fait nuit. Histoire de vous donner un certain avantage, Ubisoft vous pourvoit d'une vision spéciale, celle du chasseur, qui n'est pas sans rappeler le fameux "instinct" des deux derniers Tomb Raider. Vous allez pouvoir repérer des empreintes, les traces de vos ennemis et des fauves. L'ouïe aussi en bénéficie, puisque vous percevrez bien mieux tous les sons autour de vous.

Far Cry Primal va vous donner aussi l'occasion de conquérir des tribus voisines dont les habitants vont venir grossir la vôtre. Ils apportent aussi des compétences nouvelles qui vous seront bien utiles pour avancer dans le jeu.

Sur le plan technique, le jeu est excellent. La terre d'Oros est somptueuse et les membres de la tribu sont vêtus comme l'étaient, sans doute, nos ancêtres il y a 12.000 ans. Les armes utilisées, comme la massue, l'arc ou la lance, sont parfaitement restituées, dans les moindres détails. Bref, on s'y croirait!

Même chose pour ce qui est de la modélisation des personnages ou l'animation des animaux. La texture du poil des loups, l'oscillation des arbres sous la tempête nous laissent bouche bée.

Le son n'est pas en reste. Ici, pas d'anglais ni de français. Vous aurez droit à un dialecte primitif qui contribue à l'authenticité du jeu. Magnanime, Ubisoft a quand même prévu des sous-titres, histoire que vous vous y retrouviez un peu. Quant aux bruitages, là encore c'est l'émerveillement. Pas de musique. Seuls les bruits du décor vous enveloppent, la nuit notamment et vous obligent à mettre vos cinq sens en action pour survivre.

Far Cry Primal, un jeu d'action hors du commun

Peu de jeux nous renvoient à l'Âge de Pierre et aucun ne le fait avec l'excellence de ce Far Cry Primal. Jouabilité, sons, graphismes, tout contribue à faire de ce titre une expérience unique. A ne surtout pas manquer!

Far Cry Primal

Télécharger

Far Cry Primal